National Naval Aviation Museum PDF Imprimer Email

 

naval_aviation-entreBasé à Pensacola en Floride, le « Naval Aviation Museum » vit le jour le 8 juin 1963. Aujourd’hui la surface du bâtiment est d’environ   291 000 square feet. Le National Museum of Naval Aviation a la plus importante collection dans le monde, dédiée à la préservation de l'histoire de l'aviation navale.
Du Curtiss A1 Triad, une fidèle reproduction du  premier avion de la « navy » ,  jusqu'au début de la seconde guerre mondiale, on peut citer :  Sopwith Camel , Nieuport 28 et Hanriot HD-1 qui participèrent, tous les trois,  à des vols  opérationnels à partir de plate-formes montées sur des cuirassés (premier décollage en 1919 sur l'uss texas).

naval_aviation-NC-4Curtiss NC-4 :   Le 8 mai 1919, à Rockaway Beach près de New York, trois hydravions "Navy Curtiss" connus sous les simples initiales  NC-1, NC-3, NC-4 ont décollés ensembles. Le pari : relier le nouveau et l'ancien continent par la voie des airs. C'est l'avion, NC-4, le seul qui a réalisé cette  traversée de l'Atlantique qui est exposé dans le musée.
Curtiss MF Boat, Grumman FF-1  FIFI (le premier chasseur de la Navy avec un train d'atterrissage rétractable),.  Fokker D VII, JN-4A Jenny,  S-4C Scout, Ford RR-5 trimotor, BFC-2 Goshawk, N3N-3 Yellow Peril,  etc…

La "Naval Aviation" et les dirigeables. Elle commanda son premier airship en 1915. Le "airship control car" en exposition est celui du K-47.
En 1932 la "navy" tenta d'utiliser des dirigeables comme porte avions aériens. (ZRS-4 Akron et le ZRS -5 Macon). Ils devaient lancer, récupérer et stocker  4 avions. L'opération se réalisait à l'aide d'un trapèze rétractable fixé sous l'airship auquel devait s'accrocher l'avion. L'appareil retenu fut le Curtiss F9C-2 Sparrowhawk . Le Consolidated N2Y-1  construits pour l'entraînement des pilotes à cette délicate opération,  est également exposé dans le musée.

De l'après guerre à nos jours : McDonnell FH-1 Phantom (le premier avion à réaction de la Navy),  Grumman F9F Panther ( le premier avion de la Navy à abattre un  jet : un Mig 15), F6A Skyray, F7F Tigercat, FJ-2 Fury, F8F Bearcat, F9F-6 Cougar, F-11A Tiger, F2H Banshee, F7U Cutlass, 8A Harrrier,  F3H-2M Demon, F-4 Phantom II, F-8 Crusader, TV-1, D-558 Skystreak,   etc …
Sur le parking extèrieur  : PB5-1D Mitchel., A-26 Invader (JD-1A),  PBY-5A  Catalina,  PBY-2 Coronado ,    SP-5B Marlin, S-3B Viking,  F3D-2 Skynight, P2V Neptune, E-1B Tracer, A7 Corsair II, A-6E Intruder, A-3 Skywarrior, AJ-2 Savage, EA-1 Skyraider, EC-121K Warning Star, F14A Tomcat, P3-A Orion, RA-5C Vigilante,   etc…  

C-130__Fat-AlbertDans  l'atrium on peut admirer quatre Skyhawk, aux couleurs de la célèbre patrouille de la Navy les "Blue Angels".  : Si vous désirez assister à des vols d'entraînement des "Blue Angels" cela est possible le mardi  et mercredi à partir de 8 h 30, si le temps et le planning le permettent, c'est super. (Sauf  de janvier à mars  où ils sont en Californie).
Trois répliques sont présentes dans la "Museum ' s space collection" : Le "Space suit" de Eugen Cernan sur Apollo 17 qui fut le dernier homme à marcher sur la lune en décembre 1972, le Luna Rover d'Apollo 17 et la capsule Mercury 4 utilisée par Alan Shepard, autre aviateur de la navy, lors du premier  vol suborbital d'un américain réalisé le 5 mai 1961 (durée du vol 15 mm 22s).  Shepard marcha sur la lune lors de la mission Apollo 14 en 1971.
Le module de command en exposition est celui qui, avec à son bord le premier équipage entièrement  de la Navy : les capitaines Pete Conrad, Paul Weitz et Joe Kerwin, rejoignit le Skylab  et retourna sur terre 28 jours plus tard.

naval_aviation-vindicator_De nombreuses animations sont proposées : Tout d'abord une reproduction exacte du pont d’envol, dessinée sur le sol,  et de la superstructure du porte-avions léger le CVL 28 "Uss Cabot".  Posés sur le pont ou suspendus au-dessus   on peut voir : F4U Corsair, F6F Hellcat, F4F Wildcat, TBM-3 Avenger, SB2U-2 Vindicator, SB2C Helldiver, OS2U Kingfisher,  SBD Dauntless, Bucaneer, etc …: On notera deux avions japonais : N1K2-J Shien Kai "George" et A6M-2B Zéké "Zéro". Ensuite, vous pourrez découvrir la vie des marins à bord des porte-avions dans la présentation "Hangar Bay".

L'exposition "Flying Tigers" retrace l'histoire de la célèbre unité des "Tigres Volants. Le  P40-B Tomahawk est un des  deux derniers exemplaires  existants.

naval_aviation-rue_amerique"Front Home"  (une ville américaine pendant la guerre), "South Pacific" (Guadalcanal),  " Sunken Treasures" restitue les  opérations de récupérationet de restauration d'un Vindicator.

"Cockpit Trainers" Vous avez la possibilité de monter à l'intérieur de cockpits : AH1 Sea cobra, F11f Tiger, A7 Corsair II, AV-8 Harrier, F8 Crusader, etc…


naval_aviation-top_gunDeux types de simulateur de vol vous attendent : Tout d'abord le 'Motion based simulator' avec au programme   "Barnstormers Ride"  "Desert  Storm"   "Blue Angels" et  ensuite le 'Top gun air combat simulators' : Ce sont quatre simulateurs qui ont servis pour l'entraînement  des   pilotes de F-14 pendant 30 ans.
Vous  pouvez assister aux spectacles "Imax" : Et encore, …
Prisoner of war : reproduit une partie de la fameuse "Hoa Lo Prison", Medal of Honor,  Squadron petches : une exposition de flight Jackets depuis le début de la Navy jusqu'à nos jours, Enlisted pilots, Hall of honour, Carriers models" : une très belle collection de modèles réduits de porte-avions.
Ne manquez pas une visite au "Cubi bar cafe" qui est à lui seul une attraction et de vous arrêter  à la  très belle boutique "Flight Deck Store".


Mon avis : Le Naval Aviation Museum  fait partie des trois plus grands musées américains.  Incontournable ! Au départ de Pensacola vous pouvez visiter la Louisiane (New Orleans, …) ou la Floride (Orlando, Tampa, Miami, …). Dans tous les cas  il y a de quoi faire plaisir à toute la famille.

 
©2008-2011 Association France États-Unis. Tous droits réservés